De l’âme au langage, y a-t-il les mots pour le dire? Dimanche 4 décembre 11h à Larchant…

Ce que je ressens dans mon âme, mes états d’âme, mes sentiments, mais angoisses, mais peurs ou mes bonheurs, mes intuitions, mes perceptions, sont-ils susceptibles de trouver dans le langage le moyen de se donner en partage, de s’exposer, de s’échanger ? En d’autres termes, le langage suffit-il à exprimer tout ce qui s’agite au fond de l’âme humaine ?

FOLON et la gravure dans tous ses états

Après un vernissage et un concert merveilleux samedi après midi, dimanche était le jour du cinéma qui nous a emporté dans les horizons et les rêves de Folon… un petit bijou ! Notez qu’une seconde projection est prévue le 19 novembre à 17h (réservation indispensable).

Les Rencontres de Larchant en Pays de Nemours – Jean-Pierre Allix – Mars 2018 – 4ème édition

Madame ALLIX : « J’ai été très touchée de la magnifique exposition organisée dans la salle de la Sablonnière, par la Mairie de Larchant, représentée par Mme Laurence Manesse Cesarini.

Jean Pierre ALLIX, né en 1927, peignait dès l’âge de 6 ans initié par son oncle Alfred RIGNY, peintre. A l’âge adulte il choisit l’enseignement de l’histoire et de la géographie. Passionné par les voyages, surtout en Extrême Orient, il découvrait, soit en voiture, soit en avion, la géomorphologie des paysages. Il s’en inspira tout au long de son parcours de peintre, en transformant la lecture ou la représentation, sous forme de signes, symboles, couleurs. Il a pu peindre jusqu’à la fin de sa vie. Il repose aujourd’hui dans le cimetière de Larchant. »

Les Rencontres de Larchant en Pays de Nemours – Katherine Dara – Mars 2027 – 1ère Edition

Katherine Dara :

« J’ai été ravie de l’invitation de la Mairie de Larchant pour exposer mes collages dans cette nouvelle salle de la Sablonnière que j’ai pratiquement inaugurée avec mon travail de collages. 

Depuis longtemps je collectionne les images que j’aime et j’en fait de nouvelles petites histoires à ma façon. Suivant mes inspirations. 

L’image de l’affiche était un hommage à Jacques Prévert… Le roi du collage avec Ernst, Schwitters, Rauschenberg et les Dada que j’aime par-dessus tout. 

En fait chaque fois que je travaille je pense à tous ces artistes et à leur liberté. Je les envie et j’essaie moi aussi d’être à la hauteur. 

Je remercie Laurence Manesse Cesarini et Janine Mignot d’avoir la curiosité et l’ouverture d’esprit qui permettent un choix assez vaste dans leur programmation. »

 

19 juin 2022 à 11h – Salle de la Sablonnière – Larchant – 1 rue de la Cave Chatenoy

La distraction, c’est juste pour les vacances ?

Photographie Maurice Manesse

Se distraire ou être distrait, ce n’est déjà pas la même chose ! Mais dans les deux cas il s’agit de s’abstraire de notre réalité, de notre quotidien… pour réfléchir, pour rêver ou pour penser à autre chose que l’ensemble de nos obligations et contraintes ! Mais n’y a-t-il pas une ou des raisons plus profondes ?